ce qui est marrant, c'est que ce sont plus les hommes que les femmes qui sont en surpoids. Et pourtant, la tyrannie de la silhouette et des régimes c'est essentiellement pour les femmes. Si seulement il n’était que question de silhouette, c'est une question de santé publique avant tout, enfin les pouvoirs publics ne semblent ni au fait ni en mesure d'élaborer des comm' pertinentes voire à la solde de l'industrie agro-alimentaire.

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.