Follow

Grève : bientôt un service minimum garanti dans les transports ? finance.orange.fr/actualite-ec

> "Il s'agit de tenir compte de l'exaspération de tant de nos compatriotes, qui régulièrement, lors de conflits sociaux durs, se retrouvent pris en otage", a affirmé le sénateur lors de l'examen du texte, qui prévoit ainsi la possibilité de réquisitionner des grévistes pour assurer un "niveau minimal de service dans les transports publics".

Point otage ✅

« Pour éviter "certains abus du droit de grève", les sénateurs ont également proposé que les préavis de grève deviennent caducs, dans le cas où ils ne sont suivis par aucun salarié pendant cinq jours. »

L'abus du droit de grève, c'est marrant cette formule.

Show thread

(D'ailleurs c'est intéressant que ce soit classé dans "Finances" et pas dans '"Société".)

Show thread

@panais de mémoire, certains syndicats déposent systématiquement des préavis pour tous les jours, pour couvrir les collègues qui partent en grève en réaction à un évènement. C’est peut-être ça qui est visé.

@panais
Les preneurs d'otages sont des terroristes : la police pourra donc interdire la publication des appels à la grève dans les transports publics.

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.