Follow

Je la regardais, elle n'embrassait ni ne laissait approcher personne, déconfite dans sa crève, le nez pris, les cheveux qui lui tombaient partout autour comme une tenture noire, la toux, les mouchoirs, la voix rauque. Pas fière de n'être pas sous son meilleur jour mais pas honteuse. Il y avait là quelque chose que j'ai bien aimé.

Et moi pas dans le rôle adéquat, je n'avais pourtant qu'une envie : la serrer au chaud, lui faire un nid de bras le temps que ça passe.

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.