J'ai quand même du mal à pas être en colère. 8000 personnes dans ma ville. Elles étaient où quand on manifestait pour l'hôpital et les soignants? Elles étaient où quand on manifestait contre la loi sécurité globale? Les entendre gueuler "liberté", lire des "mon corps mon choix" ca m'a fait bouillir en fait

@Exuvie et qu'on doit entendre—dans une partition commune avec les travailleurs de la santé, les précaires de l'éducation, les employés des grandes surfaces, les cheminots...etc.

@pierlampas @Exuvie Ça commence à me faire un peu penser à ce que je ressentais au tout début du mouvement des gilets jaunes, quand je trouvais que les seules revendications sur le prix du carburant étaient déplacées voir égoïstes vu la crise écologique. J'ai changé de point de vue ensuite.
Mais le contexte est vraiment différent, et moi aussi j'ai beaucoup de mal avec "liberté" et "mon corps mon choix" (je ne parle même pas des allusions à l'étoile jaune ou à l'apartheid).

Follow

@pierlampas @Exuvie Bref, c'est complexe, mouvant, et le gouvernement a encore bien fait n'importe quoi pour embrouiller / diviser.

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.