Follow

Dis :mastodon:, tu aurais une ressource fiable et sérieuse sur l'utilisation des masques type chirurgicaux (sur combien de temps et de fois on peut le porter avant de le changer) ?

@nicod_ Théoriquement mono-utilisation et pour une durée maximale de 4h00…

(la source est une aide-soignante en chirurgie)

@gegeweb C'est ce que j'ai entendu aussi, mais pour quelle raison ? Sanitaire ? ou efficacité du filtrage ?
C'est ça que j'aimerais savoir / comprendre.

Et puis en milieu hospitalier, il y a des normes très strictes et l'habitude de tout jeter tout de suite.

Le truc c'est que j'en mets un pendant 30 minutes pour faire mes courses, ça fait chier de le jeter aussitôt.
Alors je le laisse accroché à l'air libre, jusqu'à le réutiliser un jour ou deux après.

@nicod_ Si je l'enlève, je le jette, autrement je le garde jusqu'à ce que je puisse l'enlever.

@gegeweb

@im @gegeweb Ça c'est un mantra, ce n'est pas une explication technique.

@nicod_ 4 heures c'est les fitlres qui devient inéfficaces. Pour la mono-utilisation, y a un risque d'auto-(ré)infection + les microbes extérieurs qu'il ramasse pendant qu'il est enlevé.

@im @gegeweb

@nicod_ Non, c'est une mise en pratique de ce que j'ai compris des explications techniques.

Notamment youtube.com/watch?v=a1pGAfWjf5

@gegeweb

@nicod_ Nous on a résolu le problème (via le couturier spécialiste es masques de la maison, le grand), on (enfin il nous) a fabriqué une collection de masques en tissus (qui passent le test du briquet).

Le risque lorsqu'on le remet (qu'il soit mono usage ou lavable en tissus) c'est de le poser sur une partie du corps ou une surface contaminé.
Le risque n'est alors pas pour les autres mais soi même.

Rappelons que contrairement au FFP2 ces masque ne protègent pas (un peu quand même) le porteur.

@nicod_
Je ne suis surement pas une source fiable...
Mais dans ton cas, après une utilisation de 30 minutes les filtres ne sont pas mort. Donc réutilisable. Mais l'ideal serait de le laisser 2 jours afin de s'assurer la mort d'eventuelle virus.
On évite ainsi une contamination lié à la réutilisation et on évite également le gaspillage de masque dont les filtres sont valides.

Je me trompe peut-être dans mes sources, il faudrait vérifier, mais ça pourrait être une piste de réflexion...
@gegeweb

@gegeweb Jhai entendu exactement la même chose sur la durée. Par plusieurs personnes et lu la même je sais plus où sur le web. 4h semble faire consensus.
Pour la mono-utilisation, y a pas photo. Puis c'est souvent écrit sur la boite aussi.

@nicod_

@nicod_ J'ai vu passer une discussion ou ça parlait de la possibilité de réutilisation d'un masque après quelques jours sans y toucher
Mais ça parlait quand même de masque réutilisable
Il me semble que @Lapineige était dans cette conversation

@nicod_ des medgé sur Twitter (mais sont ils vraiment medgé ?) évoquent le fait de les passer au four 30min à 80° chaleur tournante.
Aucune idée si c'est du bullshit ou pas...
Enfin... grill c'est sûr que ça marche pas mdr...

@nicod_

Mon médecin m'a donné ce lien. C'est un peu foutraque, mais plein d'informations intéressantes.
stop-postillons.fr/

Et également cette vidéo de Silvano Trotta, intéressante quoique parfois contradictoire avec l'autre site.
youtu.be/bQm4Xnx8ZUU

@nicod_ Un masque chirurgical est conçu pour un usage unique. Il doit être changé dès qu’il devient humide et au moins toutes les 4 heures.

S'il est retiré avant ces 4h, il doit être jeté car potentiellement contaminé.

geres.org/covid-19/port-de-mas

solidarites-sante.gouv.fr/IMG/

@nicod_ 1/2
4 heures c'est la durée maximale car le filtre perd en efficacité (perte de l'electrostatisme, accélérée quand le masque est porté) et la contamination directe (mains au visage, toux...) est augmentée (ça devient un nid à microbes et le remède devient pire que le mal). S'il est touché, normalement il faut le changer avant les 4 heures car le risque de contamination augmente. En cas de toux ou d'eternuement également. Ces masques sont faits pour éviter qu'un chir souille

@nicod_ 2/2
le champ opératoire s'il parle, tousse ou éternue durant une opération. Il est placé sur le visage après une désinfection performante des mains (lavages successifs et longs des mains au savon betadiné). Autant dire qu'on est loin de tout ça dans la vie de tous les jours.

@nicod_ quant aux masques en tissu même s'ils filtrent beaucoup moins, ils sont souillés de la même manière : plus ils sont portés plus le risque infectieux est grand. S'ils ne sont pas lavés, séchés et rangés correctement également.

@jerry_wham Merci, première réponse intéressante sortie des modes d'emploi rabachés (c'est 4h max gnagnagna), et première fois que j'entends parler de l'electrostatisme des masques.

Ça c'est un argument technique intéressant que je retiens.

La perte d'electrostatisme réduirait donc la capacité de filtrage ?
Et cet electrostatisme, il vient d'où ? de la matière elle même ? de la fabrication ?

@nicod_ oui, des deux. Mais mis à part le filtrage, c'est surtout que le masque se souille et qu'il devient un nid à microbes augmentant le risque d'une contamination du porteur par un agent pathogène. Le remède devenant pire que le mal...

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.