Follow

Dites les gens, l'entreprise ou le fiston a fait son alternance (licence de développeur) lui propose un contrat de 39h à 1880 € brut (1500 € net), avec tickets resto de 9 €.
Même pour un jeune débutant (mais qu'ils ont vu à l’œuvre pendant sa formation), c'est un peu juste dans le métier en ce moment non ?

:boost_requested: ou ping à ceux qui savent

@nicod Tout dépend du type de boîte. Si elle est pétée de thunes, ce n’est pas assez en effet. Si elle ne roule pas sur l’or parce qu’elle fait des trucs biens, alors c’est OK.

@cybergrunge Pétée de thunes je sais pas, mais c'est un éditeur de logiciel de gestion pour les établissements de santé, pas une entreprise humanitaire de l'ESS :)

@nicod Lui doit pouvoir dire si la hiérarchie a l’air inégalitaire, si le patron roule en grosse bagnole, etc. Si le patron est un connard, faut le saigner. S’il est honnête, faut être honnête aussi.

@cybergrunge En même temps, ça lui permettrait de se poser de façon stable à Toulouse, de garder l'appart qu'il a en ce moment qui est sympa et pas trop cher (et c'est rare), et de se faire une première expérience tout en regardant ailleurs.

@nicod Tout à fait. Ce qui ne l’empêche pas de négocier si les finances de la boîte le permettent. Ça fait partie de la construction de sa respectabilité dans l’équipe.

@cybergrunge Alors sur ce point là, je crois qu'il tient de moi : on est très mauvais à ce jeu là, malheureusement.
Quand j'étais salarié, je n'ai jamais osé demander une augmentation (mais je les ai toujours reçues, je les méritais).
Encore aujourd'hui je peste régulièrement contre moi même parce que je vend pas assez cher (ou pas assez de jours, ce qui revient au même).
Entre syndrome de l'imposteur et manque de confiance / d'estime de soi...

@nicod 39h à 1500€ net ? :/

Si y'a rien de mieux pour le moment, il peut tenir un ou deux ans pour gonfler son CV.

@dada C'est ce que je me dis aussi (cf mon autre réponse dans le fil). Il n'a pas vraiment le temps devant lui ni les ressources (pas de chômage et on peut pas lui payer le loyer plusieurs mois) pour trouver autre chose, donc bon...
Dès qu'il trouve mieux (et il trouvera), rupture conventionnelle et zou.

@nicod @dada ouais voilà, comme çà deux avantages :
- il cotise déjà de strimestres (même si bon...)
- il est "confort" pou rmieu xchoisir
et une boite qui propose çà, çà se quitte sans état d'âme dès que mieux

@nicod @dada
il a aussi toute la période d'essai pendant laquelle il peut partir facile :)

@Aedius Pas de période d'essai pour une embauche suivant une alternance :)
Mais bon, la rupture conventionnelle ça existe aussi.
@dada

c’est sous-payé pour du dev. Même junior. Mais surtout c’est pas comme s’ils doutaient des compétences vu qu’ils l’ont eu en alternance et qu’ils lui proposent un job derrière.

Après les tickets resto c’est cool.

Mais si y’a moyen je serai lui je négocierai ce salaire pour 35h ce serait déjà ça.

Je me demande même s’il est pas sous les minimas de la convention… Syntec ?

@nicod Dans la boite où je bossais il y a 5 ans les juniors étaient embauchés entre 24k et 28k /an (soit entre 2000 et 2300 bruts/mois).
Il y a 5 ans. À Toulouse/Montpellier.

@nicod À toi.
@ayoli

Nan, à tout le monde, en fait : c'est quoi ces salaires ? 🤔

@AugierLe42e Je suis à 1960 nets après 11 ans, est-ce que je fais grève pour demander que tu payes plus d’impôts pour que je sois mieux payé ? :troll: @nicod @ayoli

@cybergrunge J'avais à peu près ce salaire après 11 ans salarié. Au bout de 14 ans j'étais à 2100 environ. Je ne m'en plaignais pas, je gagnais bien (suffisamment) ma vie. J'ai jamais été "gourmand"...
@AugierLe42e @ayoli

@cybergrunge @nicod @ayoli Aujourd'hui chuis indépendant, les choses sont un peu différentes. Chuis a 30k brut. Mais lorsque chuis sorti d'école pour bosser dans le privé j'ai accepté 38 et je trouvais ça faible (j'estimais valoir 42, j'aurais probablement pu les avoir en cherchant plus mais j'aime pas passer des entretiens).

Donc quand vous me parler d'aller bosser à 1500€ brut pour un bac+5, c'est-à-dire pas beaucoup plus que le SMIC, ouais je bondis un peu…

@AugierLe42e Si les petites assos qui sauvent le monde n’ont pas accès aux bac +5 parce qu’ils pensent avoir signé un contrat en choisissant leurs études, le monde sera pas très bien sauvé. @nicod @ayoli

@AugierLe42e Et ça range implicitement les chercheurs, enseignants, etc. dans la catégorie des losers, ce qui me gêne un poil. @nicod @ayoli

@nicod ça fait peu. C'est censé démarrer quand ? Il n'a pas regardé ailleurs ?
Mais comme ont dit les autres, c'est utile pour engranger un peu d'xp .
Ce qu'il devait faire, c'est se poser les questions suivantes :
- quelles technos il veut faire ?
- quel secteur ?
- quel type d'entreprise (ESN, éditeur, autre)
- quelles sont les points primordiaux pour lui : des sous, du temps, de la liberté, etc.

@Natouille Ça démarre en septembre, il vient de signer, la RH lui a mis un peu la pression (tu signes ou tu signes pas, comme tu veux). Et je crois pas qu'il ait eu le temps de chercher ailleurs, entre la licence, rédiger son mémoire, et le boulot...

Bon, ça lui met le pied dans le monde du travail (sniff, lui que j'ai connu tout petit), et ça lui donnera le temps de poser tout ça.

@nicod @Natouille

« la RH lui a mis un peu la pression (tu signes ou tu signes pas, comme tu veux) »

→ ça, c'est pas super bon signe : elle a embauché une « ressource » pas une personne.

Pas facile pour un débutant, mais il faudra être ferme sur les prétentions lors du premier entretien annuel

@benoitb Non mais d'après ce qu'il m'en a dit, la direction est un peu... spéciale. Des engueulades, des rumeurs...
Mais bon, il y a une bonne ambiance avec ses collègues dév, de l'entraide, et il progresse, c'est le principal.
Il se fera les dents, et il trouvera plus intéressant ailleurs d'ici quelques temps.

@Natouille

@nicod @benoitb @Natouille moui, alors rester seulement par solidarité avec les collègues sympas malgre un salaire trop bas et plein d'autres problèmes, c'est la meilleure façon d'aller droit au burn-out.
Dans le doute le mieux c'est d'accepter l'offre pour l'instant, mais d'essayer de passer des entretiens d'embauche dans quelques autres entreprises pour voir si quelqu'un propose mieux ("mieux" étant à définir selon ses critères personnels)

@nicod @benoitb @Natouille je ne sais pas trop pour les salaires avec un niveau license. Avec un diplome master/ingénieur c'est sûr que ça devrait être plus que ça. Il y a 10 ans j'avais été embauché à 2100€ brut/mois et c'était déjà sous-payé par rapport à mes collègues étudiants

@nicod il est généralement plus facile de trouver un emploi quand on a déjà un emploi.

En attendant, qu'il construise son expérience du métier, profite des avantages sociaux (retraite, assurance santé, etc.) tout en gardant un œil sur le marché.

Le seul inconvénient c'est que s'il aime la compagnie il sera difficile de négocier une grosse augmentation en interne, il faudra aller chercher ailleurs pour un ajustement de salaire.

@nicod
Si cet argent lui suffit pour le moment ET que ce qu'il fait lui plaît ET que le cadre est passable, pourquoi pas ?

Penser aussi aux avantages annexes genre mutuelle, voir le temps de trajet...

L'important est surtout de pouvoir continuer à apprendre. Dans un an, il sera temps de faire un bilan de tout ça et de partir ou demander plus.

@krysztophe Tout à fait. C'est la conclusion à laquelle on est arrivés. Il est jeune, pour l'instant ça le stabilise dans son appart à Toulouse, et il verra ensuite pour aller vers de nouvelles aventures.

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.