Follow

Hier, j'ai vu « The Social Dilemma » pour me détendre avant d'aller ronfler.
Je me dis que, d'après moi, ce documentaire ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes. Il a touché mon frangin, et ça c'est cool. S'il faut que Netflix, qui utilise des techniques décrites dans le film, diffuse ce genre de chose pour que les gens aient peur des réseaux sociaux, pourquoi pas ? Après, les gens ont déjà peur, et s'en servent toujours autant.

· · Web · 2 · 4 · 3

@dada une amie me l'a conseillé, et en effet je me suis bien ennuyé devant.
Par contre elle a coupé toutes ses notifications et utilise Qwant depuis qu'elle l'a vu, donc c'est cool que ça permette aux gens de se rendre compte de tout ça.

@dada
> les gens ont déjà peur, et s'en servent toujours autant

C'est bien ça l'énigme...

@nicod_ C'est peut-être encore plus terrifiant de s'imaginer exclu de ses groupes d'amis en n'étant pas présent sur ces réseaux ?
Je sais qu'après 30 ans, on t'emmerde plus avec les RS.
Avant, socialement, c'est pas la même.

@dada @nicod_ la peut se fait sur le moment, après, le besoin reprend le dessus

@Natouille @dada @nicod_ +1, dit l'animal grégaire en moi.
Si ces trucs marchent si bien c'est aussi parce qu'on aime (et qu'on a besoin d') exister socialement. Ces plateformes (les RS d'une façon générale) remplissent ce rôle en partie.
Ensuite, les risques (vie privée etc.) paraissent minimes au regard du « gain ».

@dada j'ai pas la même expérience : "pourquoi t'es pas sur Facebook","pourquoi t'as pas WhatsApp", je l'entends encore, et pas qu'un peu, alors que j'ai bien plus de 30 ans. @nicod_

@AnnaBalade @dada @nicod_

J'entends aussi. Si la personne est agressive ou condescendante je suis très méchant et répond « Pourquoi t'es bipède ? ».
Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.