Follow

Humilié par ses troupes, Boris Johnson promet des élections - courrierinternational.com/arti

> Non content d’avoir perdu la majorité absolue au Parlement après la défection du député conservateur Phillip Lee, parti rejoindre le banc des Libéraux démocrates en pleine séance, Boris Johnson a assisté impuissant au vote, par 328 voix contre 301, d’une motion permettant aux députés de prendre le contrôle de l’agenda parlementaire – normalement détenu par le gouvernement.

🍿

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Instance majoritairement francophone. Nous ne régulons la fédération. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.