Follow

La difficulté, en tant que prof, c'est les élèves qui se laissent couler et qui n'osent pas demander des explications. On a beau répéter de poser des question, on sait quils et elles se laisseront couler à moins qu'on aille les chercher. Je le sais : j'étais comme ça.

Et je me rends compte que je suis en train de réitéré les même schémas éducatifs de pas mal de mes profs d'école d'ingé.

Comment on en sort ? Comment on fait mieux ?

Je précise, parmis les stratégies que j'ai mis en place pour avoir une bonne pédagogie :

— rassurer sur la notation, en particulier, le travail minimum qu'il faut avoir fait pour avoir le module (10 ou 12 suivant les écoles) avec des critères précis et mesurables,
— faire travailler en groupe pour favoriser l'émulation et le partage des points de vue sur les problèmes,
— faire un suivi régulier de l'avancement de chaque groupe et demander avec insistance s'il y a des problèmes particuliers

Show thread

— co-construire le cours, notamment laisser ouvert la possibilité de renégocier collectivement les objectifs et la notation,
— faire tomber les marques hiérarchiques (vouvoiement et utilisation du titre de monsieur), pour favoriser une discussion de pair à pair.

Malheureusement, j'ai conscience aussi des limites de mon approche. Notamment :

— les élèves introvertis n'osent tout de même pas toujours prendre la parole pour exposer des points de blocage,

Show thread

— tout le monde ne se sent pas forcément à l'aise avec le travail en groupe en environnement scolaire (c'était mon cas, je n'accrochais que très peu avec mes collègues d'école),
— l'imposition du télé-enseignement avec la crise actuelle me prise de la plupart de mes points de contacts avec les élèves.

Show thread

@tykayn Difficile. Surtout à distance. Ça peut mettre la personne sur la defensive.

@AugierLe42e oui c'est sûr. ou bien organiser des groupes de travaux avec des élèves qui savent mettre à l'aise leurs kamaradz

@tykayn C'est une technique que j'utilise. Mais certaines personnes ne sont parfois pas à l'aise avec le reste de leur classe et interagissent pas où peu avec le groupe (c'était mon cas) 😕

@AugierLe42e @tykayn
Le système ne nous prépare peu ou pas à l’échec. Au contraire on nous martèle que l’échec c’est la honte.
J’avais un prof de physiques en prépa qui nous disait que tant qu’on n’a pas buté et échoué sur un problème, il est impossible de le comprendre.
L’échec c’est le seul moyen d’apprendre. Si on le répète suffisamment on cassera peut-être le schéma…

@AugierLe42e @tykayn

Testé en langue, avec des étudiants de L2 : chacun a dû rechercher et expliquer la définition d'un mot. Avec la prof à dispo pour aider bien entendu.
Co-construction de ce petit bout de cours, ça a marché mieux que prévu, renforcé la participation, la cohésion, et donc (on espère) l'entraide sur le long terme.

Après, à toi de voir si c'est applicable de ton coté (mais si tu essaye, je veux bien un retour).

@nartagnan Là, je donne des cours d'Android. Je sais pas comment je pourrais l'implémenter.
@tykayn

@AugierLe42e @tykayn

Tu n'as pas des petits exercices unitaires ? Ou des exemples atomiques ?

@AugierLe42e

Quand j´étais formateur (donc moins de monde dans la salle), je m'assayant à coté de la personne et je lui demande de refaire ce qu'elle avait fait pour voir son erreur et lui expliquer en quoi c'était une erreur. Mais ce n'est pas fastoche.

@LeJax Ouais j'ai l'impression d'être très limité par l'organisation du cours à distance 😕

@AugierLe42e

Ah oui en effet ça coince pas mal du coup.

@AugierLe42e passer voir chaque étudiant/groupe si possible, voir où ils en sont, discuté avec eux pour comprendre ce qui coince.
Quand dans un binôme c'est toujours le même qui répond, essayer de discuter avec l'autre voir s'il comprend ou est juste un passager de la séance.

Pas toujours simple de pouvoir faire ça suivant le nombre d'étudiant et la durée de la séance. Et certains passeront toujours au travers du radar même comme ça.

@Schoumi @AugierLe42e

j'ai souvenir d'un stagiaire qui tapait mal une commande en cli et qui sélectionnait une partie de sa mauvaise commande pour en reconstituer une nouvelle avec toujours des erreurs… et ainsi de suite.

J'ai fini par m'assoire à coté de lui et regarder sa façon de faire.

J'ai fini par lu dire qu'il fallait pour bien comprendre taper lettre à lettre la commande pour qu'elle rentre dans la mémoire des doigts et que s'il continuait aec la souris à la la pose je lui remplaçait par un piège à loup.

Hilarité des autres et il a compris. :-)

@AugierLe42e Normalement les devoirs à la maison sont censés permettre de détecter d’éventuelles incompréhensions (notés ou pas).
Donc un très bon prof ira repêcher les personnes qui ont loupé le devoir.

@AugierLe42e Pour les td/tp à distance, le semestre dernier on avait fait un serveur discord où chaque binôme avait un salon vocal privé pour se partager l'écran (ça imite le 2 par ordis en présentiel). Et je passais dans chaque salon pour vérifier où ils en étaient et s'ils comprenaient bien, comme lorsqu'en présentiel je fais le tour des ordis

@AugierLe42e Ça permet à chacun d'avoir un espace pour poser les questions qu'ils n'osent pas poser dans le canal public, et je peux leur poser des questions sur là où ils en sont pour aller les chercher s'ils ne demandent rien.
Je ne sais pas si ce fonctionnement peux t'aider ou t'inspirer, mais si tu trouves une bonne technique je suis preneuse de retour !

@Zakadrine Oui, je fais ça aussi. Je sais pas si c'est suffisant. Comme je ne prends jamais une absence de réponse comme une réponse positive.

@AugierLe42e Peut-être un questionnaire avec des ordres de grandeur de "Ca je gère" "Ca je suis pas sur" "Ca j'ai rien compris" sur différents points, des très faciles au très difficiles, et tout mélangés. Comme ça l'élève peut un peu honnêtement se positionner plutot sur "je gère" ou sur "je suis pas sur de bien comprendre" et toi ça peut te donner une meilleure vision sur là où ils en sont ? :x

@AugierLe42e
Un espace web très simple qui permettrait juste avec un smartphone de te signaler qu'ils sont en trains de gourguer.
Du coup on se fait pas remarquer parmi les autres en classe.

@maiwann

@AugierLe42e @maiwann comme tu es sur Teams ou je sais pas quoi, il doit y avoir moyen de t'envoyer un message en privé, précise cette option. "Je suis là pour vous, n'hésitez pas à me solliciter si vous n'avez pas compris, le but n'est pas de vous laisser vous dépatouiller, mais bien de vous apporter toute l'aide nécessaire si vous avez des difficultés. Et si vous n'osez pas le dire oralement, le chan privé est là pour ça, vous pouvez m'envoyer un message par ce biais pour qu'on voit ensemble"

Sign in to participate in the conversation
Diaspodon

Diaspodon.fr est une instance majoritairement francophone et généraliste. Aucun contenu du fédiverse n'est filtré par une décision d'administrateur ou de modérateur.